Get Adobe Flash player

Monthly Archives: February 2012

108 mantras of workship de Sri Anandamayi

1. Om Matre Namah  
2. Om Hridayavasinyai Namah Hriday = heart, Vasini = She who resides
3. Om Sanatanyai Namah Sanatani = The Eternal one
4. Om Anandamayai Namah Anandamayi = Bliss permeated
5. Om Bhuvana ujjalayai Namah Bhuvan = Universe, Ujjala = One who illuminates
6. Om Jananyai Namah Janani = She who gives birth
7. Om Shuddhayai Namah Shuddhya = Pure
8. Om Nirmalayai Namah Nirmala = Clear, Mal = Impurity
9. Om Punyavistarinyai Namah She who spreads virtue all around
10. Om Rajrajeshwaryai Namah Rajrajeshwari = Queen of queens
11. Om Swahayai Namah Swaha = Mantra uttered while offering oblations to the sacrificial fire
12. Om Swadhayai Namah Swadha = Mantra uttered while offering to the departed predecessors or ancestors
13 Om Gouryai Namah Gouri = Fair Complexion
14. Om Pranavarupinyai Namah Pranav = OM, the audio representation of Brahman, the ultimate reality or the Supreme Being ; Rupini = Representation
15. Om Saumyayai Namah Saumya = Pleasing
16. Om Saumyatarayai Namah Saumyatara = Pleasing to a higher degree
17. Om Satyayai Namah Satya = Truth
18. Om Manoharayai Namah Mana = Mind ; Hara = One who steals
19. Om Purnayai Namah Purna = Fullness
20. Om Paratparayai Namah Paratpara = Superior to the superior
21. Om Ravishashi kundalayai Namah Ravi = The sun, Shashi = The moon,Kundala = Earring ; Whose earrings are the sun and the moon
22. Om Mahavyom kuntalayai Namah Maha = Great, Vyom = Sky, Kuntal = hair ; The vast expanse of the sky are like her hair
23. Om Viswarupinyai Namah Viswa = The universe. Rupini = Assuming the form ; Assuming all forms in the universe
24. Om Aishwarya bhatimayai Namah Aishwarya = Riches ; Bhatima = Splendour
25. Om Madhurya pratimayai Namah Madhurya = Sweetness ; Pratima = Image
26. Om Mahima manditayai Namah Mahima = Greatness / a divine power acquired by Yogis ; Mandita = attributed with
27. Om Ramayai Namah Rama = Consort of Lord Vishnu / pleasing
28. Om Manoramayai Namah Mana = The mind ; Rama = Pleasing
29. Om Shantyai Namah Shanti = Peace
30. Om Shantayai Namah Shanta = Peaceful / composed
31. Om Kshamayai Namah Kshama = forgiveness
32. Om Sarva devamayai Namah Sarva all, Devamayi = Abode of gods
33. Om Sarva devimayai Namah Sarvadevimayi = Abode of all goddesses
34. Om Sukhadayai Namah Sukh = Happines, da = One who offers ; One who offers happiness
35. Om Varadayai Namah Var = Boon. Varada = One who offers boons.
36. Om Bhaktidayai Namah Bhakti = Devotion, Bhaktida = one who provides devotional mentality
37. Om Jnanadayai Namah Jnana= Knowledge / Wisdom ; Jnanada = One who gives wisdom
38. Om Kaivalya dayinyai Namah Kaivalya = Eternal emancipation or final beatitude, Dayini = one who gives
39. Om Vishwa prasavinyai Namah Vishwa = Universe ; Prasavini = Birth giver
40. Om Vishwa palinyai Namah Palini = One who looks after / sustainer
41. Om Vishwa samharinyai Namah Samharini = destroyer
42. Om Bhaktapran rupayai Namah Bhakta = Devotee ; Pran = Life force ; Rupa = Form ; As a form of the life force of the devotees
43. Om Murtimatyai Namah Murtimati = One who takes the form of the image
44. Om Kripayai Namah Kripa = Grace
45. Om Triloka tarinyai Namah Trilok = Three worlds : heaven, earth and the nether region ; Tarini = Rescuer
46. Om Karya karan bhutayai Namah Karya = Actions; Karan = Cause, Bhuta = Inner Principle
47. Om Bhedabhedatitayai Namah Bhed = Differentiation, Abhed = Non differentiation, Atita = beyond
48. Om Paramayai Namah Parama = The ultimate
49. Om Paramadevatayai Namah Parama devata = The ultimate God
50. Om Vidyayai Namah Vidya = Learning / wisdom
51. Om Vinodinyai Namah Vinodini = Gratifier
52. Om Yogijana ranjinyai Namah Yogijana = The yogis, Ranjini = Amusing
53. Om Bhavbhayabhanjinyai Namah Bhav = World, Bhaya = fear, Bhavabhaya = Worldly fear. Bhanjini = Dispeller
54. Om Mantra bijatmikayai Namah Mantra = Divine syllable/ sound, Bija = seed ; Atmika = Self same / Inner spirit of the seed of mantra
55. Om Veda prakashikayai Namah Veda = The vedas. Prakashika = Revealer
56. Om Nikhila vyapikayai Namah Nikhil = Universe, Vyapika = Pervader / encompassing
57. Om Sagunayai Namah Saguna = One with qualties/ attributes
58. Om Sarupayai Namah Sarupa = One with definite form
59. Om Nirgunayai Namah Nirguna = One with no attributes
60. Om Nirupayai Namah Nirupa = One with no form
61. Om Mahabhavamayai Namah Maha = Great, bhava = Inner disposition
62. Om Nirantarayai Namah Nirantara = Ever present
63. Om Gunamadhuryai Namah Guna = Quality : Madhuri = Sweetness
64. Om Parayai Namah Para = The ultimate reality
65. Om Purnabrahmane Namah Purna = Full / totality : Brahman = The supreme reality
66. Om Narayanayai Namah Nara = Human, Ayan = Abode ; Narayana = The ultimate Lord whose abode is the human heart
67. Om Mahadevyai Namah Mahadevi = The supreme Goddess
68. Om Padmanabhaya Namah Padma = Lotus. Nabhi = Navel ; Padmanabh = Lord Vishnu sleeping on the Serpent bed on the Causal fluid ; A lotus came out of His navel and Brahma the Lord of Creation is sitting on the lotus (Once Ma identified herself with Lord Padmanabha)
69. Om Kalyai Namah Kali = A form of the supreme Goddess
70. Om Bhavatapa pranashinyai Namah Bhava = world ; Tapa = the heat of Sufferings ; Pranashini = Destroyer / Dispeller
71. Om Anandaghana murtaye Namah Ananda = Bliss, Ghana = Concentrated. Murti = image
72. Om Sriyai Namah Shri = The goddess Laxmi / prosperity
73. Om Yajna atmikayai Namah Yajna = Offerings in the fire in the name of the gods, Atmika = the inner principle
74. Om Puranpurushaya Namah Puran = The old scriptures written in verse by the sage Vyasa. There are 18 puranas and 18 sub-puranas. The ultimate Being described by all puranas
75. Om Nishkrodhayai Namah Ni = No ; Krodh = Anger
76. Om Niragayai Namah Ni = No ; Raga = attachment / likings
77. Om Ragadwesha vivarjitayai Namah Raga = liking, Dwesha = dislikings, Vivarjita = without / shaken off
78. Om Ambayai Namah Amba = The goddess mother
79. Om Ambikayai Namah Ambika = The mother goddess Durga
80. Om Jagadambikayai Namah Jagat = World ; Ambika = Mother goddess
81. Om Nirdoshayai Namah Ni = no, Dosha = Vice/ disqualfications
82. Om Swabhavasthitayai Namah Swa = self, Bhava = Inner state ; Sthita = One who rests in
83. Om Swakriyayai Namah Swa = self, Kriya = Action ; Her actions are She herself
84. Om Swarasamritayai Namah Swa = Self, Rasa = juice, Amrit = Nectar ; She herself is the juice of Her nectar
85. Om Mokshada duhitre Namah Mokshada = Name of Ma’s mother, Duhitri = Daughter
86. Om Vipin duhitre Namah Vipin = Name of her father, Duhitri = Daughter
87. Om Varalabdhayai Namah Vara = Boon from the Divine, Labdha = Attained, She came as a result of the boon granted to her grandmother by the goddess Kali. This temple is near her father’s house in a village called Kasba now in Tripura, a few kilometers from her birthplace which is now in Bangladesh
88. Om Prema murtaye Namah Prema = Love, Murti = image
89. Om Bholanath bharyayai Namah Bholanath = Name of her husband Shri Ramani Mohan Chakraborty. This name Bholanath was given to him by Ma. Bholanath is also the name of Lord Shiva. Bharya = wife
90. Om Sarvagayai Namah Sarva = All, Sarvaga = one who goes all over ; Her life was that of a traveller all over India
91. Om Sahaj samadhi dhritayai Namah Sahaja = Natural/ Perpetual. Samadhi = Total dissolution in the divine. Dhrita = Held ; She was always in a state of Perpetual samadhi
92. Om Hemkanti vibhratyai Namah Hem = Gold, Kanti = Lustre. Vibhrati = Emanates. She who emanates a golden lustre
93. Om Bhaktananda dayinyai Namah Bhakta = devotee, Anandam = bliss, Da-ini = giver
94. Om Sharadindujita smitayai Namah Sharad = Autumn, Indu = The Moon, jita = Conquerer, Smita = Smile. One whose Smile conquers the (beatitude of the) autumn Moon
95. Om Kalpavriksh upamanayai Namah Kalpa vriksh = Wish fulfilling tree ; The Celestial tree that grants all wishes ; Upaman = similar
96. Om Sharanagata vatsalayai Namah Sharan = Refuge, Agata = One who Comes, Vatsala = Kind /merciful. She is ever merciful to him who comes to take refuge in Her
97. Om Kleshapasha tarinyai Namah Klesh = strife / pain, Pasha = Rope of bondage, Tarini = liberator
98. Om Hridkamal virajitayai Namah Hridi = Heart, Kamal = Lotus, Virajita = Resident ; One who resides in the lotus of the heart
99. Om Ananda rupinyai Namah Ananda = bliss, Rupini = image
100. Om Ananda datre Namah Ananda = bliss, Datri = giver
101. Om Ananda vardhanyai Namah Ananda = bliss, Vardhini = One who adds to
102. Om Ananda dharinyai Namah Ananda = bliss, Dharini = one who holds
103. Om Sangitpriyayai Namah Sangit = Song, Priya = One who loves
104. Om Gururmatre Namah Guru = The mentor, Matri = Mother, She is mother as Guru
105. Om Matri gurave Namah Matri = Mother ; She is Guru as mother
106. Om Tirtha vasinyai Namah Vasini = One who resides. The name Thirthavasini was given to her by Her grandmother after Her birth
107. Om Narayanyai Namah Narayani = The Consort (power) of Narayan
108. Om Mahadevaya Namah Mahadeva = She who is the great Lord Herself

L’Enfant-Jésus de Prague

Souvenez-vous, Divin Enfant Jésus,
de la promesse faite à la vénérable Marguerite du Saint Sacrement :

Pour obtenir une grâce,
recours à mon Coeur d’Enfant.
Ne manque jamais de la demander
par les mérites de ma Sainte Enfance,
et je ne te la refuserai pas.
Puise dans les trésors de mon Enfance.”

Par les mérites de votre Sainte Enfance,
par l’intercession de votre Mère,
par celle des saints archanges Michel, Gabriel et Raphaël,
daignez m’accorder les grâces que je sollicite…

En priorité, aidez-moi à mener une vie sainte,
afin de parvenir dans les l’éternelle patrie.

Doux Jésus,
persuadé que vous écouterez ma prière,
je vous exprime ma confiance et ma gratitude.

Neuvaine à Notre Dame de Lourdes

 

Notre Dame-Dame de Lourdes,
priez pour nous.

 

Sainte Bernadette,
priez pour nous.

Notre Dame de Lourdes,
nous venons te contempler,
et comme toi,
mettre notre confiance en Dieu, notre Rocher.

Ta vie nous dévoile que tu as fait de Lui
ton refuge et ton appui.

En Lui, tu as trouvé ta force pour dire le “Oui”
de la servante.

Nous te recommandons tous ceux qui se sentent faibles,
écrasés dans ce monde,
qui errent sans refuge, sans salut.

Nous te prions nous-mêmes, et pour l’Eglise.
Que le Christ soit toujours la pierre de fondement
sur laquelle elle s’appuie, pour donner au monde l’eau vive du salut !

Prière au Saint Esprit de St Augustin

O divin amour,
ô lien sacré qui unissez le Père et le fils,
Esprit tout puissant, fidèle consolateur des affligés,
pénétrez dans les abîmes profonds de mon cœur
et faites-y briller votre éclatante lumière.

Répandez votre douce rosée sur cette terre déserte,
afin de faire cesser sa longue aridité.

Envoyez les traits célestes de votre amour jusqu’au sanctuaire de mon âme,
afin qu’en y pénétrant ils allument des flammes ardentes
qui consument toutes mes faiblesses, mes négligences et mes langueurs.

Venez donc, venez doux consolateur des âmes désolées,
refuge dans les dangers et protecteur dans la détresse.

Venez, vous qui lavez les âmes de leurs souillures et qui guérissez leurs plaies.
Venez, force du faible, appui de celui qui tombe.
Venez, docteur des humbles et vainqueur des orgueilleux.
Venez, père des orphelins, espérance des pauvres,
trésor de ceux qui sont dans l’indigence.
Venez, étoile des navigateurs, port assuré de ceux qui ont fait naufrage.
Venez, force des vivants et salut de ceux qui vont mourir.
Venez, ô Esprit-Saint, venez et ayez pitié de moi.

Rendez mon âme simple, docile et fidèle,
et condescendez à ma faiblesse,
avec tant de bonté que ma petitesse trouve grâce devant votre grandeur infinie,
mon impuissance devant votre force,
mes offenses devant la multitude de vos miséricordes.

Par Notre-Seigneur Jésus-Christ, mon Sauveur.

Acte d’offrande de Ste Thérèse de Lisieux

La Bienheureuse Thérèse de l’Enfant-Jésus, portait jour et nuit sur son coeur cet acte d’offrande, dans le livre des saints Evangiles :

O mon Dieu, Trinité bienheureuse,
je désire vous aimer et vous faire aimer,
travailler à la glorification de la sainte Eglise,
en sauvant les âmes qui sont sur la terre
et en délivrant celles qui souffrent dans le Purgatoire.
Je désire accomplir parfaitement votre volonté
et arriver au degré de gloire que vous m’avez préparé dans votre royaume ;
en un mot, je désire être sainte,
mais je sens mon impuissance,
et je vous demande, ô mon Dieu, d’être vous-même ma sainteté.

Puisque vous m’avez aimée jusqu’à me donner votre Fils unique
pour être mon Sauveur et mon Epoux,
les trésors infinis de ses mérites sont à moi ;
je vous les offre avec bonheur,
vous suppliant de ne me regarder qu’à travers la Face de Jésus
et dans son Coeur brûlant d’amour.

Je vous offre encore tous les mérites des Saints qui sont au ciel et sur la terre,
leurs actes d’amour et ceux des saints Anges ;
enfin je vous offre,
ô bienheureuse Trinité,
l’amour et les mérites de la sainte Vierge, ma Mère chérie ;
c’est à elle que j’abandonne mon offrande, la priant de vous la présenter.

Son divin Fils, mon Epoux bien-aimé,
aux jours de sa vie mortelle, nous a dit :
« Tout ce que vous demanderez à mon Père en mon nom, il vous le donnera. »
Je suis donc certaine que vous exaucerez mes désirs…
Je le sais, ô mon Dieu, plus vous voulez donner, plus vous faites désirer.

Je sens en mon coeur des désirs immenses,
et c’est avec confiance que je vous demande de venir prendre possession de mon âme.
Ah !  je ne puis recevoir la sainte communion aussi souvent que je le désire ;
mais, Seigneur, n’êtes-vous pas Tout-Puissant ?
Restez en moi comme au Tabernacle, ne vous éloignez jamais de votre petite hostie.

Je voudrais vous consoler de l’ingratitude des méchants,
et je vous supplie de m’ôter la liberté de vous déplaire.
Si par faiblesse, je tombe quelquefois,
qu’aussitôt votre divin regard purifie mon âme,
consumant toutes mes imperfections,
comme le feu qui transforme toute chose en lui-même.

Je vous remercie, ô mon Dieu,
de toutes les grâces que vous m’avez accordées :
en particulier de m’avoir fait passer par le creuset de la souffrance.
C’est avec joie que je vous contemplerai au dernier jour,
portant le sceptre de la croix ;
puisque vous avez daigné me donner en partage cette croix si précieuse,
j’espère au ciel vous ressembler,
et voir briller sur mon corps glorifié les sacrés stigmates de votre passion.

Après l’exil de la terre,
j’espère aller jouir de vous dans la patrie ;
mais je ne veux pas amasser de mérites pour le ciel,
je veux travailler pour votre seul amour,
dans l’unique but de vous faire plaisir,
de consoler votre Coeur sacré,
et de sauver des âmes qui vous aimeront éternellement.

Au soir de cette vie,
je paraîtrai devant vous les mains vides ;
car je ne vous demande pas, Seigneur, de compter mes oeuvres…
Toutes nos justices ont des taches à vos yeux
!
Je veux donc me revêtir de votre propre Justice,
et recevoir de votre amour la possession éternelle de vous-même.
Je ne veux point d’autre trône et d’autre couronne que vous, ô mon Bien-Aimé.

A vos yeux, le temps n’est rien ;
un seul jour est comme mille ans.
Vous pouvez donc en un instant me préparer à paraître devant vous.

Afin de vivre dans un acte de parfait amour,
JE M’OFFRE COMME VICTIME D’HOLOCAUSTE A VOTRE AMOUR MISÉRICORDIEUX,
vous suppliant de me consumer sans cesse,
laissant déborder en mon âme les flots de tendresse infinie qui sont renfermés en vous,
et qu’ainsi je devienne martyre de votre amour, ô mon Dieu !

Que ce martyr,
après m’avoir préparée à paraître devant vous,
me fasse enfin mourir,
et que mon âme s’élance sans retard dans l’éternel embrassement de votre miséricordieux amour !

Je veux, ô mon Bien-Aimé,
à chaque battement de mon coeur,
vous renouveler cette offrande un nombre infini de fois,
jusqu’à ce que, les ombres s’étant évanouies,
je puisse vous redire mon amour dans un face à face éternel ! ! !

 

MARIE-FRANÇOISE-THÉRÉSE DE L’ENFANT-JÉSUS ET DE LA SAINTE FACE

Prières à Notre Dame de Fatima

Au printemps 1916, Lucie, François et Jacinthe font la rencontre de « l’ange de la Paix », qui va leur enseigner une prière d’adoration :

Mon Dieu, je crois, j’adore, j’espère et je Vous aime.
Je Vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas, n’adorent pas, n’espèrent pas et ne Vous aiment pas.

Puis une nouvelle rencontre a lieu à l’été où l’ange leur enseigne une prière de pénitence :

Très sainte Trinité, Père, Fils, Saint-Esprit,
je Vous adore profondément
et je Vous offre le très précieux Corps, Sang, Âme et Divinité de Jésus Christ, présent dans tous les tabernacles de la Terre,
en réparation des outrages, sacrilèges et indifférences dont Lui-même est offensé.
Et, par les mérites infinis de son Très Saint Cœur et du Cœur immaculé de Marie,
je Vous demande la conversion des pauvres pécheurs.

« Priez ainsi. Les cœurs de Jésus et de Marie sont attentifs à la voix de vos supplications. »

Prière par l’intercession de St Charbel

Seigneur Jésus, Toi qui as appris à Charbel de consolider ses vœux monastiques qu’il a vécus en silence et neutralité absolus, conformant sa vie à la tienne,
aide-nous à le commémorer et à méditer sa vie héroïque surnaturelle en lui disant :

Heureux Toi, Père Charbel, parce que tu étais passionné de prière, de vertu et de piété tout en étant petit et jeune, dans ton village lointain dans l’ambiance familiale sereine et parmi tes proches croyants.

Heureux Toi parce que tu as aspiré à la vie monastique, acceptant l’appel de Dieu librement et en pleine volonté. Ainsi, as-tu quitté ton village Bkaakafra sans jamais y retourner.

Heureux Toi parce que tu as dédié ta vie aux vœux monastiques et au sacerdoce, participant chaque jour à la messe et cherchant continuellement et inlassablement le visage de Dieu !

Heureux Toi parce que tu as brillé parmi les ermites vu ton ascétisme absolu et ton silence surnaturel qui ont étonné tous ceux qui t’ont connu même après ton décès !

Et maintenant, Seigneur Jésus,
nous Te demandons par l’intercession de P. Charbel,
de garder au sein de l’Eglise ceux qui vivent à son exemple et suivent les pas de nos saints pères, ermites et moines qui se sacrifient pour le salut du monde entier. Amen.

Neuvaine irrésistible de Padre Pio

Cette prière s’appelle irrésistible parce qu’elle est fondée sur trois affirmations solennelles du Seigneur Lui-même, tirées de l’Evangile – Ces 3 promesses exprimées, dit Padre Pio, ne peuvent pas laisser le Cœur de Jésus insensible :

« O mon Jésus qui avez dit : “En vérité, en vérité, je vous le dis, demandez et vous recevrez, cherchez et vous trouverez, frappez et il vous sera répondu, voilà que je frappe, je cherche et je demande (telle) grâce…” »

« O mon Jésus qui avez dit : “En vérité, en vérité, je vous le dis, tout ce que vous demanderez à mon Père, en mon nom, Il vous l’accordera. Voici qu’à Votre Père, en Votre Nom, je demande (telle) grâce…” »

« O mon Jésus qui avez dit : “En vérité, en vérité, je vous le dis, le ciel et la terre passeront, mais mes paroles ne passeront point ! » Voici que, m’appuyant sur l’infaillibilité de vos saintes paroles, je demande (telle) grâce…” »

Et après chaque parole, chaque formulation de la grâce implorée, est suivie la récitation :

  • d’un « Notre Père », à cause de la soumission à la Volonté de Dieu,
  • d’un « Je vous salue, Marie », car Notre Dame était là pour appuyer cette prière,
  • et d’un « Gloire au Père », pour exprimer, par avance et dans la confiance, notre remerciement à Dieu.
  • Vient enfin, à chaque fois, l’invocation : « Cœur Sacré de Jésus, j’ai confiance en Vous ! »

Mantras de Padmasambhava

Court Mantra : OM ĀH HŪM VAJRA GURU PADMA SIDDHI HŪM

Benzar Guru.jpg

Long Mantra : OM ĀH HŪM VAJRA GURU PADMA TÖ TRENG TSAL VAJRA SAMAYA DZA SIDDHI PALA HŪM ĀH

Benzar Guru long.jpg

Prière en 7 Vers

Traduction
HŪM HŪM
ORGYEN YUL GYI NUB CHANG TSAM Aux confins nord-ouest du pays d’Oddiyāna,
PÉMA KESAR DONGPO LA Au cœur d’une fleur de lotus,
YA TSEN CHOG GI NGÖ DRUP NYÉ Doué du merveilleux et suprême accomplissement,
PÉMA JUNG NÉ SHYÉ SU DRAK Tu es connu sous le nom de « né du lotus »
KHOR DU KHANDRO MANG PÖ KOR Une assemblée de nombreuses dākinīs t’entoure ;
KHYÉ KYI JÉ SU DAK DRUP KYI Je te suis afin d’accomplir ta nature ;
CHIN GYI LAP CHIR SHEK SU SOL Je t’en prie : viens me bénir de ta grâce !
GURU PEMA SIDDHI HŪM GURU PADMA SIDDHI HŪM

Fatima